IMG_1333.jpg

Biographie

Née à Odessa au bord de la mer Noire, Tania Benera est une photographe ukrainienne qui vit et travaille à Strasbourg depuis 2014. Formée à l’école d’Art et de Théâtre d’Odessa, elle commence à s’intéresser à la photographie à son arrivée en France. Alors que la mer était une partie intégrante de sa vie, elle découvre l’Alsace et, avec elle, un nouveau contact avec la nature. La perte du lien avec la mer Noire et cet état de contemplation, de vide intérieur, duquel peut émerger une joie tranquille emplie de plénitude, fait naître en elle le besoin de retrouver ces émotions originelles en recréant des liens avec une nature toute différente. Dans l’Est de la France, la nature s’exprime de façon singulière : une succession de paysages inconnus, forêts inquiétantes parfois coupées du soleil, montagnes et collines qui obstruent l’horizon… Peu à peu, la beauté de cet environnement commence à la toucher. La nature est très variée dans les forêts d’Alsace. Les parfums, les sons feutrés produisent une ambiance mystérieuse, comme si quelque chose d’invisible était suspendu dans l’air. Des présences cachées commencent à se révéler à elle. Elle apprend à aimer ce nouveau regard sur la nature. Elle s’émerveille de la variété des textures, des formes et des couleurs. C’est cet étonnement qui la pousse à saisir, à capter et sauvegarder les rencontres avec ce qui se révèle à elle toujours un peu davantage.

Elle se surprend à rechercher les contacts avec la vie de ce monde de verdure, de mousse, de branches et de souches. Elle s’ouvre à autre monde plus subtil, plus pur, plus mystique… Et ce monde se dévoile à elle, lui montre son apparence sans gêne, avec beaucoup de confiance, comme s’il la connaissait déjà, depuis des temps très anciens. À travers son œuvre photographique, Tania Benera vous propose d’entamer un dialogue silencieux avec la nature qui s’exprime. De faire connaissance avec des personnages mystérieux, des formes inconnues, des mondes magiques qui se cachent dans la matière et au-delà de la matière. Toute cette vie qui existe discrètement dans notre imaginaire et qui émerge à travers les forces de la nature.  Empruntez le chemin des mystères de la vie qui conduit de l’invisible au visible, aller et retour… Créez votre propre itinéraire à travers les images de Tania Benera et redécouvrez l’imaginaire qui existe aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous.

Biographie onirique

La fille de la mer

 

 

« La fille de la mer a les cheveux dorés et légèrement frisés. Sa peau émane la chaleur du soleil et la fraîcheur du vent. Elle est faite de petits cristaux de sel qui brillent quand le soleil la regarde. Ses yeux sont verts, parce qu’ils poursuivent son dialogue permanent avec la mer. 

Son rire fait sortir à travers ses yeux de petits rayons de soleil. Tout son corps et son âme d’enfant se réjouissent constamment de rencontrer la mer… Elle ne peut pas imaginer vivre sans elle…

Mais toi fille de la mer, que cherches-tu à présent au milieu de la forêt ? Le soleil ne caresse plus ton corps d’enfant ! La mer ne brille plus sur ta peau ! Tes cheveux deviennent gris, ton regard triste. Tu as perdu la mer !

Alors ses yeux verts commencent à chercher ce dialogue silencieux avec la forêt. Que veut-elle lui raconter ?  

Une conversation confidentielle commence. Un échange tranquille sans vague et sans vent… Des phrases de silence. Et son regard vert, attentif, s’éclaire, s’ouvre et pétille à nouveau. 

La forêt dévoile à la fille de la mer tous ses secrets, toute sa richesse et sa beauté. Elle lui permet de voir, avec son regard intérieur et devenir, dans l’amour de ce qu’elle voit, une fille de la nature. » Tania Benera